Art et culture
BIPOD 2013: Danser pour l'espoir, danser pour la vie
iloubnan.info, 12 avril 2013 à 11h54
Par Louise Wernvik
Sortir les gens de la morosité ambiante et ouvrir de nouvelles perspectives sur la crise en Syrie: voici deux objectifs de BIPOD, avec pour seul "arme", la création artistique. Ce festival annuel de danse contemporaine se tiendra au théâtre Al Madina à Hamra du 11 au 26 avril. Son organisation en 2013 a rencontré cette année quelques péripéties. En raison notamment de la guerre en Syrie, l'équipe du festival a été confrontée à de nombreuses difficultés pour mettre sur pieds les différents événements prévus pour cette édition. Mais c'est justement aussi pour ça que l'art n'a jamais été aussi important.
"Le pays est statique, les gens sont blasés. C'est bien pour ça qu'il est encore plus important pour nous d'organiser le festival de cette année. Nous voulons donner de l'espoir et de l'inspiration et aider les gens à sortir de leur routine quotidienne", nous explique Rajah, le directeur du festival.

Le BIPOD (Beirut International Platform of Dance), mené en partenariat avec le festival artistique de Beiteddine, est devenu un événement international majeur de la danse contemporaine, réunissant des chorégraphes de renom, des professionnels et des artistes du monde entier. Cette année encore, les artistes vont danser pour le plaisir de l'art et de l'espoir de susciter désir et inspiration en ces temps mouvementés pour le Moyen-Orient. Cette année, un accent particulier est mis sur les danseurs et chorégraphes de Syrie.

"En raison de ce qui se passe en Syrie, je pense qu'il est important pour les artistes d'exprimer ce qu'ils pensent de la situation. Les gens ont besoin de voir et d'entendre parler de la Syrie d'un point de vue humain et artistique, ça changera des points de vue politiques!", poursuit Rajah.

Fondé à Beyrouth en 2004, BIPOD est la première plate-forme annuelle de danse contemporaine. Elle est devenue l'un des festivals de danse les plus importants de la région. En collaboration avec des partenaires à Amman et Ramallah, BIPOD fait partie des festivals de danse du réseau Masahat, fondé en 2006.

Maqamat, l'organisateur de l'événement, y présentera aussi la troisième édition de LEYMOUN - Plateforme de danse arabe, les 14 et 15 avril, où 22 danseurs et chorégraphes de différents pays arabes présenteront leurs dernières créations. Pour cet événement, les directeurs et producteurs internationaux seront présents pour ouvrir les portes à de futures collaborations et accroître les possibilités pour les artistes de diffuser leur travail.

L'an dernier, l'événement a accueilli environ 7000 visiteurs. Cette année, cependant, BIPOD programme moins d'événements, tout en restant organisé sur deux semaines, comme l'an dernier. Selon Rajah, cette année, "Moins de gens ont manifesté leur intérêt à s'impliquer dans le projet, tant sur le plan financier qu'artistique. Le moral est assez bas et les acteurs du secteurs se sentent un peu démotivés." BIPOD 2013 se donne ainsi pour mission de secouer les spectateurs et la scène artistique, de toutes sortes de façons métaphoriques.

"Nous espérons que les spectateurs sortiront de nos spectacles plus forts, et plus riches de réflexions et d'idées", conclut Rajah juste avant l'ouverture du festival jeudi soir.
Tags
#BIPOD, #BIPOD_2013, #Festivals_au_Liban, #Danse
Donnez votre opinion
1 Commentaires
houari
25 mars 2017 à 18h39
“L’art aide à vivre.”
Eric-Emmanuel Schmitt
(Publicité)
Derniers articles
Défilé Georges Chakra à la Fashion Week de Paris: une rose pour le Liban
23 janvier 2020 à 10h47
Les technologies: l'un des outils les plus puissants pour l'autonomie des femmes et des jeunes filles (ONU)
06 mai 2019 à 12h45
Les technologies numériques pour promouvoir la santé dans le monde
17 avril 2019 à 13h30
Les technologies d'assistance pourraient permettre d'intégrer des millions d'enfants handicapés exclus (UNICEF)
16 avril 2019 à 13h49
"Léonard de Vinci, La Renaissance du Monde": la BD de Marwan Kahil et Ariel Vittori paraît aux éditions 21g
10 avril 2019 à 11h03
Sommet de la Ligue arabe: le CIJ veut un mécanisme judiciaire crédible et indépendant face aux violations des droits de l'Homme
29 mars 2019 à 13h57
Syrie : réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Golan
29 mars 2019 à 13h11
"Cet autre monde qui est aussi le nôtre": lumière sur l'étrangeté de la Terre
25 mars 2019 à 12h21
Danse arabe contemporaine: "Rituels" de Lamia Safieddine, ou l'étoffe des femmes
22 mars 2019 à 09h04
Nouveaux outils: on peut désormais mesurer le ROI du Contenu de Marque (mais ça demande du doigté)
20 mars 2019 à 12h14
(Publicité)
Moins de 5% des besoins mondiaux pour la réinstallation de réfugiés satisfaits en 2018 (HCR)
20 fvrier 2019 à 17h39
Trois hauts responsables Syriens arrêtés en France et en Allemagne pour « suspicion de crimes contre l'humanité »
17 fvrier 2019 à 17h14
"Rituels": la danse arabe contemporaine révèle la magie d'une robe ancestrale...
15 fvrier 2019 à 19h24
Un plongeon au coeur des Cités Millénaires à l'Institut du Monde Arabe
12 fvrier 2019 à 09h58
La vie en couleurs au défilé de Georges Chakra à la Fashion Week de Paris
23 janvier 2019 à 15h45
Maison Rabih Kayrouz obtient le label Haute Couture à Paris
21 janvier 2019 à 14h09
Rapport RSF sur la liberté de la presse en 2018 : le Liban à la 100e place sur 180 pays
18 dcembre 2018 à 14h06
"Dessine-moi un proverbe – les proverbes libanais racontés à nos enfants": le Tome 2 est sorti !
16 dcembre 2018 à 18h40
Yémen : plus de 60.000 enfants non scolarisés à Hodeïda
02 dcembre 2018 à 11h34
Joumblatt favorable à toute mesure consolidant la paix civile
02 dcembre 2018 à 09h22
(Publicité)