Politique
Les jours de Daech sont comptés en Irak selon l'ONU
iloubnan.info, avec agences, 03 fvrier 2017 à 10h58

Avec la fin, "dans un avenir relativement court et prévisible", des opérations de libération en Iraq, les jours du groupe terroriste Daech sont "comptés".

C'est en tout cas ce qu'a affirmé jeudi devant le Conseil de sécurité le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, Jan Kubis. 

"Trois mois après le début de l'opération militaire à Mossoul, les combats dans la partie orientale de la ville ont pris fin", a souligné M. Kubis dans un exposé devant les membres du Conseil.

"Les progrès réguliers engrangés ne doivent pas cacher que les combats ont été et représenteront un défi important, en particulier dans la vieille ville à l'ouest de Mossoul", a-t-il toutefois prévenu.

M. Kubis, qui est également le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI), a précisé que les forces iraquiennes, "avec le soutien important de ses partenaires internationaux, en particulier les États-Unis", resteront engagées dans des opérations urbaines complexes. Il a mis en garde contre toute "réduction abrupte" de l'engagement international après la défaite de Daech (appelé aussi EIIL), afin de ne pas répéter les erreurs du passé.

Il a noté que la MANUI n'avait reçu aucune preuve de violations systématiques ou généralisées du droit international humanitaire et des droits de l'homme par les forces de sécurité. "Toutefois, des actes criminels contre des civils et des prisonniers de guerre sont encore malheureusement commis", a-t-il souligné tout en précisant que des enquêtes rapides étaient menées.

Le Représentant spécial a également indiqué que le contrôle des civils quittant les zones contrôlées par Daech semblait être mené "de manière transparente et dans le respect général des normes internationales". Il s'est dit, toutefois, inquiet face aux informations alarmantes faisant état du pillage de biens civils et de l'aide humanitaire par des groupes armés qui soutiennent les forces de sécurité iraquiennes, en particulier certains groupes de résistance locaux.

"Le monde n'oubliera pas les crimes terribles commis par Daech", a affirmé M. Kubis. Il a souligné la nécessité d'établir un système judiciaire efficace, de rassembler les preuves des violations commises et de mettre en place des programmes spécifiques pour les femmes, ainsi que des programmes de dé-radicalisation pour les enfants qui ont été endoctrinés.

Le Représentant spécial a demandé qu'une attention particulière soit portée aux besoins des minorités ethniques et religieuses qui ont été affectées de manière disproportionnée par le conflit. Depuis 2003, l'Iraq a en effet perdu plus de la moitié de sa population issue de minorités ethniques et religieuses, a-t-il remarqué, estimant que, sans une réponse adéquate, cette évolution risquait de se poursuivre même après la défaite de Daech.

M. Kubis a également donné des précisions sur le calendrier électoral : après des mois d'incertitude concernant les élections provinciales, le Premier ministre a annoncé, le 17 janvier, que les élections pour les gouvernorats et les conseils de district devraient avoir lieu le 16 septembre. Le Représentant spécial a appelé le Conseil des représentants à mettre en place « de toute urgence » le cadre juridique et institutionnel nécessaire pour la tenue de ces élections.

S'agissant de la crise humanitaire, M. Kubiš a averti que celle-ci devrait se poursuivre "pendant des mois, voire des années", et ce, "bien que la campagne militaire visant à vaincre Daech en Iraq soit en passe d'être gagnée". Il a estimé à 985 millions de dollars la somme nécessaire, en 2017, pour répondre aux besoins des 5,8 millions d'Iraquiens les plus vulnérables, dont 331 millions de dollars pour financer la réponse humanitaire rien qu'à Mossoul.

Tags
#Daech, #Iraq, #ONU
Donnez votre opinion
1 Commentaires
houari
03 fvrier 2017 à 17h34
Le virus est en train de muter. La France avait vaincu aqmi au Mali et Hollande est venu à Bamako en triomphateur... aujourd'hui les combats reprennent.
Le même phénomène aura lieu en Irak.
(Publicité)
Derniers articles
Défilé Georges Chakra à la Fashion Week de Paris: une rose pour le Liban
23 janvier 2020 à 10h47
Les technologies: l'un des outils les plus puissants pour l'autonomie des femmes et des jeunes filles (ONU)
06 mai 2019 à 12h45
Les technologies numériques pour promouvoir la santé dans le monde
17 avril 2019 à 13h30
Les technologies d'assistance pourraient permettre d'intégrer des millions d'enfants handicapés exclus (UNICEF)
16 avril 2019 à 13h49
"Léonard de Vinci, La Renaissance du Monde": la BD de Marwan Kahil et Ariel Vittori paraît aux éditions 21g
10 avril 2019 à 11h03
Sommet de la Ligue arabe: le CIJ veut un mécanisme judiciaire crédible et indépendant face aux violations des droits de l'Homme
29 mars 2019 à 13h57
Syrie : réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Golan
29 mars 2019 à 13h11
"Cet autre monde qui est aussi le nôtre": lumière sur l'étrangeté de la Terre
25 mars 2019 à 12h21
Danse arabe contemporaine: "Rituels" de Lamia Safieddine, ou l'étoffe des femmes
22 mars 2019 à 09h04
Nouveaux outils: on peut désormais mesurer le ROI du Contenu de Marque (mais ça demande du doigté)
20 mars 2019 à 12h14
(Publicité)
Moins de 5% des besoins mondiaux pour la réinstallation de réfugiés satisfaits en 2018 (HCR)
20 fvrier 2019 à 17h39
Trois hauts responsables Syriens arrêtés en France et en Allemagne pour « suspicion de crimes contre l'humanité »
17 fvrier 2019 à 17h14
"Rituels": la danse arabe contemporaine révèle la magie d'une robe ancestrale...
15 fvrier 2019 à 19h24
Un plongeon au coeur des Cités Millénaires à l'Institut du Monde Arabe
12 fvrier 2019 à 09h58
La vie en couleurs au défilé de Georges Chakra à la Fashion Week de Paris
23 janvier 2019 à 15h45
Maison Rabih Kayrouz obtient le label Haute Couture à Paris
21 janvier 2019 à 14h09
Rapport RSF sur la liberté de la presse en 2018 : le Liban à la 100e place sur 180 pays
18 dcembre 2018 à 14h06
"Dessine-moi un proverbe – les proverbes libanais racontés à nos enfants": le Tome 2 est sorti !
16 dcembre 2018 à 18h40
Yémen : plus de 60.000 enfants non scolarisés à Hodeïda
02 dcembre 2018 à 11h34
Joumblatt favorable à toute mesure consolidant la paix civile
02 dcembre 2018 à 09h22
(Publicité)