Société
Sécurité alimentaire au Liban: Abou Faour crie au scandale
iloubnan.info, avec agences, 12 novembre 2014 à 09h56
Le ministre libanais de la Santé Waël Abou Faour a organisé mardi une conférence de presse pour dénoncer le manque d'hygiène dans certains supermarchés et restaurants. Ce n'est pas franchement un scoop, sachant que les scandales alimentaires s'abattent régulièrement sur le pays depuis quelques années. Des voix s'élèvent cependant pour critiquer le manque de transparence de la démarche du ministère au regard de la gravité de cette question et des conséquences pour les établissements incriminés.
La nourriture des Libanais est "bourrée de microbes", a signalé mardi le ministre de la Santé Waël Abou Faour, lors d'une conférence de presse qui a fait grand bruit. Le ministre a annoncé cette conclusion après une "campagne" menée dans 1005 entreprises sur tout le territoire libanais, a-t-il précisé.

"3600 échantillons ont été envoyés aux laboratoires du ministère de l'Agriculture afin d'effectuer les analyses nécessaires", a ajouté le ministre, révélant que "les choses découvertes sont incroyables".

"Les Libanais ne savent vraiment pas ce qu'ils mangent", a-t-il martelé, qui a cité, à l'appui, les noms des entreprises incriminées.

"La diffamation n'est pas notre objectif! Nous citons les noms parce que c'est notre politique", a-t-il ajouté.

Parmi les entreprises incriminées citées par M. Abou Faour figurent le supermarché Fahed à Jounieh, le supermarché Jbeil, le supermarché Bou Khalil à Damour, le supermarché Metro à Baabda, le Marché du Rond-Point, le supermarché TSC Mega, Hawa Chicken à Jbeil, Aley et Khaldé, le restaurant Bedo à Bourj Hammoud, le restaurant Roadster, la branche de Kabab-Ji à Jal el-Dib, la branche McDonald's du Metn, la branche de Tripoli de Hallab et les boucheries al-Sultan à Bauchrieh.

Le ministre a enfin assuré que des mesures allaient être prises contre ces institutions qui seraient fermées jusqu'à l'élimination des infractions qui y avaient été relevées.

"La campagne de contrôle se poursuit et nous n'accepterons pas que la situation reste telle quelle", a-t-il conclu.

Un post du blog "A Separate State of Mind" a cependant vivement critiqué le manque de transparence de l'enquête menée par le ministère de la Santé, qu'il a clairement accusé de démagogie. Le blog, tenu par un étudiant en médecine diplomé en Biologie, estime que rien n'a été expliqué sur les produits incriminés et sur les pratiques des restaurants et supermarchés mis en cause par le ministère. Pour le blogueur, il s'agit d'une manoeuvre pour détourner l'attention des échecs et de "l'incompétence" du ministre.

Ce n'est pas la première fois que le Liban connaît une crise concernant la sécurité alimentaire. En 2012, une succession de scandales avaient éclaté après la multiplication d'intoxications alimentaires suite à la consommation de divers produits périmés. Randa Berri, l'épouse du chef du parlement Nabih Berri, avait fait partie des victimes d' "empoisonnement", après un dîner dans un grand hôtel de Beyrouth organisé à l'occasion de la Fête de l'Indépendance.

Répondant à Waël Abou Faour, le ministre du Tourisme Michel Pharaon a critiqué son initiative en estimant qu'elle aurait un impact négatif sur l'activité touristique du Liban, déjà fortement mise à mal par la situation sécuritaire régionale et locale. M. Pharaon a déclaré dans une interview à la radio La Voix du Liban que 90% des établissements au Liban respectaient les règles d'hygiène... sans toutefois donner, lui non plus, de sources concrêtes pour étayer cette affirmation.
Tags
#Santé, #Alimentation, #sécurité_alimentaire
Donnez votre opinion
0 Commentaires
(Publicité)
Derniers articles
Défilé Georges Chakra à la Fashion Week de Paris: une rose pour le Liban
23 janvier 2020 à 10h47
Les technologies: l'un des outils les plus puissants pour l'autonomie des femmes et des jeunes filles (ONU)
06 mai 2019 à 12h45
Les technologies numériques pour promouvoir la santé dans le monde
17 avril 2019 à 13h30
Les technologies d'assistance pourraient permettre d'intégrer des millions d'enfants handicapés exclus (UNICEF)
16 avril 2019 à 13h49
"Léonard de Vinci, La Renaissance du Monde": la BD de Marwan Kahil et Ariel Vittori paraît aux éditions 21g
10 avril 2019 à 11h03
Sommet de la Ligue arabe: le CIJ veut un mécanisme judiciaire crédible et indépendant face aux violations des droits de l'Homme
29 mars 2019 à 13h57
Syrie : réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Golan
29 mars 2019 à 13h11
"Cet autre monde qui est aussi le nôtre": lumière sur l'étrangeté de la Terre
25 mars 2019 à 12h21
Danse arabe contemporaine: "Rituels" de Lamia Safieddine, ou l'étoffe des femmes
22 mars 2019 à 09h04
Nouveaux outils: on peut désormais mesurer le ROI du Contenu de Marque (mais ça demande du doigté)
20 mars 2019 à 12h14
(Publicité)
Moins de 5% des besoins mondiaux pour la réinstallation de réfugiés satisfaits en 2018 (HCR)
20 fvrier 2019 à 17h39
Trois hauts responsables Syriens arrêtés en France et en Allemagne pour « suspicion de crimes contre l'humanité »
17 fvrier 2019 à 17h14
"Rituels": la danse arabe contemporaine révèle la magie d'une robe ancestrale...
15 fvrier 2019 à 19h24
Un plongeon au coeur des Cités Millénaires à l'Institut du Monde Arabe
12 fvrier 2019 à 09h58
La vie en couleurs au défilé de Georges Chakra à la Fashion Week de Paris
23 janvier 2019 à 15h45
Maison Rabih Kayrouz obtient le label Haute Couture à Paris
21 janvier 2019 à 14h09
Rapport RSF sur la liberté de la presse en 2018 : le Liban à la 100e place sur 180 pays
18 dcembre 2018 à 14h06
"Dessine-moi un proverbe – les proverbes libanais racontés à nos enfants": le Tome 2 est sorti !
16 dcembre 2018 à 18h40
Yémen : plus de 60.000 enfants non scolarisés à Hodeïda
02 dcembre 2018 à 11h34
Joumblatt favorable à toute mesure consolidant la paix civile
02 dcembre 2018 à 09h22
(Publicité)