Société
Accueil des réfugiés : dans la boîte e-mail de la préfecture de la Somme
Rue89, 04 novembre 2015 à 11h41
Par Emilie Brouze

La préfecture de la Somme créait mi-septembre un e-mail permettant aux élus et habitants de proposer de l’aide ou un hébergement. Bilan : beaucoup de demandes d’infos, de propositions d’hébergement ou de dons.

Le 15 septembre, la préfecture de la Somme se dote d’une nouvelle adresse e-mail dédiée à l’accueil des réfugiés : ddcs-accueil-refugies80@somme.gouv.fr. Un mois et demi plus tard, qu’y a-t-il dedans ?

Rue89 a posé la question à Marie-Dominique Thiebaut-Rousson, directrice adjointe de la cohésion sociale dans la Somme, récemment nommée coordinatrice départementale pour l’accueil des réfugiés.

Pour tenir les engagements du gouvernement, les services de l’Etat et les collectivités s’organisent pour permettre l’installation en France de 30 000 réfugiés en deux ans.

En septembre, le ministre de l’Intérieur a demandé aux préfets de désigner un référent par département qui sera l’interlocuteur privilégié des élus locaux souhaitant participer à « l’effort de solidarité ».

Déjà 154 e-mails

En un mois et demi, la préfecture de la Somme a reçu 154 e-mails de particuliers, d’associatifs ou d’institutionnels. Des demandes d’information (« je veux accueillir un réfugié, comment je dois m’y prendre ? ») comme des propositions d’hébergement ou de dons. Et aucun e-mail d’insultes, affirme la coordinatrice.

Quatre personnes (dont Marie-Dominique Thiebaut-Rousson) relèvent et répondent au courrier. Les médias locaux ont relayé l’adresse ; les maires du département ont également reçu l’info dans un communiqué. L’e-mail unique permet de centraliser les demandes et d’assurer un suivi rapide. La coordinatrice l’assure :

« Pas un e-mail ne reste sans réponse. »

Marie-Dominique Thiebaut-Rousson observe que « les propositions de bénévolat sont extrêmement nombreuses ». Les personnes sont alors réorientées vers des associations. Celles proposant des dons monétaires ou matériels sont aiguillées vers la Croix-Rouge.

Solutions stables

La préfecture a reçu des propositions de logement émanant de particuliers, de mairies ou encore de l’Office public d’aménagement et de construction (Opac). Marie-Dominique Thiebaut-Rousson prévient d’emblée :

« Toutes ne déboucheront pas sur de vraies propositions. »

Une chambre disponible deux mois risque par exemple de ne pas être retenue, la préfecture recherchant plutôt des solutions stables. Il arrive aussi que des particuliers finissent pas se rétracter.

La commune de Moreuil a par exemple envoyé un courrier à la préfecture de la Somme pour mettre à disposition une maison vide appartenant à l’Eglise. « Nous avons des associations et des élus qui veulent constituer un comité pour les accueillir correctement », explique, dans l’attente d’une réponse, le maire au Courrier picard.

25 propositions de logement validées

Quand la préfecture reçoit une proposition qui tient la route, le logement fait l’objet d’une expertise déléguée à un travailleur social de l’association Coallia.

« Il se rend sur place, visite, parle avec les propriétaires. Ils discutent de ce qu’ils souhaitent comme loyer, le montant des charges. Si cela outrepasse la capacité de financement des personnes, on demande aux propriétaires de faire un effort – ce qui a été le cas plusieurs fois. »

La capacité de financement est calculée en fonction de la composition de la famille et des aides (RSA, APL...). Il sera par ailleurs proposé aux personnes isolées un logement en colocation.

Pour le moment, sur les 32 propositions de logement déposées dans le département de la Somme, 25 ont été validées et transmises à la plateforme nationale pour le relogement des réfugiés.

Le 9 novembre, les premiers réfugiés – essentiellement des personnes isolées – seront accueillis dans la Somme. Parce que le sujet est très sensible, la préfecture n’a pas encore communiqué le nombre de réfugiés qui s’installeront dans le département.

PUBLIÉ INITIALEMENT SUR
Rue89
Tags
#RéfugiésSyriens, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
(Publicité)
Derniers articles
Défilé Georges Chakra à la Fashion Week de Paris: une rose pour le Liban
23 janvier 2020 à 10h47
Les technologies: l'un des outils les plus puissants pour l'autonomie des femmes et des jeunes filles (ONU)
06 mai 2019 à 12h45
Les technologies numériques pour promouvoir la santé dans le monde
17 avril 2019 à 13h30
Les technologies d'assistance pourraient permettre d'intégrer des millions d'enfants handicapés exclus (UNICEF)
16 avril 2019 à 13h49
"Léonard de Vinci, La Renaissance du Monde": la BD de Marwan Kahil et Ariel Vittori paraît aux éditions 21g
10 avril 2019 à 11h03
Sommet de la Ligue arabe: le CIJ veut un mécanisme judiciaire crédible et indépendant face aux violations des droits de l'Homme
29 mars 2019 à 13h57
Syrie : réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Golan
29 mars 2019 à 13h11
"Cet autre monde qui est aussi le nôtre": lumière sur l'étrangeté de la Terre
25 mars 2019 à 12h21
Danse arabe contemporaine: "Rituels" de Lamia Safieddine, ou l'étoffe des femmes
22 mars 2019 à 09h04
Nouveaux outils: on peut désormais mesurer le ROI du Contenu de Marque (mais ça demande du doigté)
20 mars 2019 à 12h14
(Publicité)
Moins de 5% des besoins mondiaux pour la réinstallation de réfugiés satisfaits en 2018 (HCR)
20 fvrier 2019 à 17h39
Trois hauts responsables Syriens arrêtés en France et en Allemagne pour « suspicion de crimes contre l'humanité »
17 fvrier 2019 à 17h14
"Rituels": la danse arabe contemporaine révèle la magie d'une robe ancestrale...
15 fvrier 2019 à 19h24
Un plongeon au coeur des Cités Millénaires à l'Institut du Monde Arabe
12 fvrier 2019 à 09h58
La vie en couleurs au défilé de Georges Chakra à la Fashion Week de Paris
23 janvier 2019 à 15h45
Maison Rabih Kayrouz obtient le label Haute Couture à Paris
21 janvier 2019 à 14h09
Rapport RSF sur la liberté de la presse en 2018 : le Liban à la 100e place sur 180 pays
18 dcembre 2018 à 14h06
"Dessine-moi un proverbe – les proverbes libanais racontés à nos enfants": le Tome 2 est sorti !
16 dcembre 2018 à 18h40
Yémen : plus de 60.000 enfants non scolarisés à Hodeïda
02 dcembre 2018 à 11h34
Joumblatt favorable à toute mesure consolidant la paix civile
02 dcembre 2018 à 09h22
(Publicité)