Société
Les cartes électroniques du PAM : principale source de revenus des deux tiers des réfugiés Syriens au Liban
iloubnan.info, 26 fvrier 2017 à 10h43
Le programme de bons d'achats alimentaires électroniques a été lancé par le PAM en 2013 (en partenariat avec Mastercard). Ce système apporte un soutien à la fois aux réfugiés syriens au Liban et à l'économie locale, puisque les bénéficiaires peuvent s'approvisionner dans 500 points de ventes partout dans le pays. Photo: World Food Program, 2013.

Au cours du quatrième trimestre 2016, le Programme alimentaire mondial (PAM) a assisté 644 109 réfugiés syriens enregistrés au Liban par le biais de cartes électroniques, et 19 575 réfugiés palestiniens de Syrie grâce à des transferts de fonds. C'est en tout cas ce qu'a indiqué l'organisme onusien, dans un rapport dont les chiffres sont repris cette semaine par le Lebanon This Week de la Banque Byblos.

Le PAM fournit une aide alimentaire aux réfugiés syriens les plus vulnérables enregistrés auprès du Haut-commissariat aux réfugiés des Nations Unies, par le biais de "e-cards" (cartes électroniques). Ce système est la principale forme d'aide alimentaire au Liban pour les réfugiés Syriens qui ne peuvent pas subvenir à leurs besoins alimentaires de base. Ces "bons d’achat alimentaire électroniques" ont été lancés au Liban par le PAM en 2013. Il doivent permettre à des centaines de milliers de réfugiés syriens de subvenir à leurs besoins alimentaires, et soutenir également l’économie locale: les e-cards sont créditées chaque mois de 27 $ par personne et peuvent être utilisées pour acheter de la nourriture auprès de commerçants locaux; aujourd'hui, 500 points de vente ont rejoint le programme à travers le Liban.

Toujours selon le Programme alimentaire mondial, et toujours pour le quatrième trimestre 2016, l'aide alimentaire via cartes électroniques représente la principale source de revenu pour 67% des ménages bénéficiant de l’assistance du PAM. La seconde source de revenu provient de travaux de main-d'œuvre non qualifiée.

Il a indiqué que les ménages syriens assistés par le PAM ont dépensé en moyenne 548 dollars par mois au quatrième trimestre de 2016, soit 134 dollars par habitant; Tandis que les ménages non assistés ont dépensé en moyenne 528 $ par mois, soit 95 $ par habitant.

Il a indiqué que la nourriture représente 49% des dépenses totales des ménages assistés par le PAM au quatrième trimestre de 2016.  Le loyer représente 18% de leurs dépenses, et les soins de santé 11%.

Selon le Programme alimentaire mondiale, l’endettement est l’un des fardeaux principaux de la plupart des ménages de réfugiés syriens. Le PAM note que les ménages non assistés ont déclaré un niveau d'endettement moyen de 1 022 $ par ménage, par rapport à un niveau d'endettement moyen de 760 $ par ménage assisté par le PAM.

Il souligne aussi que les ménages de réfugiés syriens assistés par le PAM ont en moyenne 2,4 mois de retard par rapport au loyer, tandis que les ménages non assistés ont environ 2,7 mois de retard.

Par ailleurs, le PAM a lancé le programme de surveillance des effets de la sécurité alimentaire (FSOM) afin de mesurer, chaque trimestre, les tendances en matière de sécurité alimentaire des bénéficiaires et des non-bénéficiaires de l'aide alimentaire. Le PAM et ses partenaires ont interrogé 582 ménages syriens déplacés en novembre 2016, dont 325 étaient assistés par le PAM et 257 non. Le questionnaire du FSOM comprenait des questions étroites pour évaluer la sécurité alimentaire, les dépenses et les processus. A suivre.

Tags
#PAM, #Réfugiés_au_Liban, #Réfugiés_syriens_au_Liban
Donnez votre opinion
0 Commentaires
(Publicité)
Derniers articles
Défilé Georges Chakra à la Fashion Week de Paris: une rose pour le Liban
23 janvier 2020 à 10h47
Les technologies: l'un des outils les plus puissants pour l'autonomie des femmes et des jeunes filles (ONU)
06 mai 2019 à 12h45
Les technologies numériques pour promouvoir la santé dans le monde
17 avril 2019 à 13h30
Les technologies d'assistance pourraient permettre d'intégrer des millions d'enfants handicapés exclus (UNICEF)
16 avril 2019 à 13h49
"Léonard de Vinci, La Renaissance du Monde": la BD de Marwan Kahil et Ariel Vittori paraît aux éditions 21g
10 avril 2019 à 11h03
Sommet de la Ligue arabe: le CIJ veut un mécanisme judiciaire crédible et indépendant face aux violations des droits de l'Homme
29 mars 2019 à 13h57
Syrie : réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Golan
29 mars 2019 à 13h11
"Cet autre monde qui est aussi le nôtre": lumière sur l'étrangeté de la Terre
25 mars 2019 à 12h21
Danse arabe contemporaine: "Rituels" de Lamia Safieddine, ou l'étoffe des femmes
22 mars 2019 à 09h04
Nouveaux outils: on peut désormais mesurer le ROI du Contenu de Marque (mais ça demande du doigté)
20 mars 2019 à 12h14
(Publicité)
Moins de 5% des besoins mondiaux pour la réinstallation de réfugiés satisfaits en 2018 (HCR)
20 fvrier 2019 à 17h39
Trois hauts responsables Syriens arrêtés en France et en Allemagne pour « suspicion de crimes contre l'humanité »
17 fvrier 2019 à 17h14
"Rituels": la danse arabe contemporaine révèle la magie d'une robe ancestrale...
15 fvrier 2019 à 19h24
Un plongeon au coeur des Cités Millénaires à l'Institut du Monde Arabe
12 fvrier 2019 à 09h58
La vie en couleurs au défilé de Georges Chakra à la Fashion Week de Paris
23 janvier 2019 à 15h45
Maison Rabih Kayrouz obtient le label Haute Couture à Paris
21 janvier 2019 à 14h09
Rapport RSF sur la liberté de la presse en 2018 : le Liban à la 100e place sur 180 pays
18 dcembre 2018 à 14h06
"Dessine-moi un proverbe – les proverbes libanais racontés à nos enfants": le Tome 2 est sorti !
16 dcembre 2018 à 18h40
Yémen : plus de 60.000 enfants non scolarisés à Hodeïda
02 dcembre 2018 à 11h34
Joumblatt favorable à toute mesure consolidant la paix civile
02 dcembre 2018 à 09h22
(Publicité)